samedi 14 février 2015

La Saint-Valentin... sans eux...

C'est aujourd'hui la Saint-Valentin. Une fête que je n'ai jamais vraiment soulignée comme amoureuse. Parce que pour moi, l'amour, c'est au quotidien qu'il doit se vivre et pas à une date précise. Alors restos, surprises, fleurs et chocolats le 14 février, très peu pour moi.

Mais depuis que je suis maman, cette fête a pris un autre sens. Celui des petites mains imprimées dans une pâte à modeler durcie en forme de coeur au retour de la garderie, celui d'un "je t'm" malhabile écrit par un petit mousse qui prend l'initiative de faire une carte seul, celui d'un gâteau rose, de biscuits à l'emporte-pièce ou d'une fondue au chocolat, au gré des humeurs et des envies de mes enfants.

Aujourd'hui est donc ma première Saint-Valentin, seule, sans eux. Bien sûr, on s'est fait une fondue au chocolat hier soir, échangé des petites surprises et de gros câlins avant leur départ chez leur papa. mais aujourd'hui, 14 février, ils n'étaient pas là.

Plusieurs personnes ont le coeur gros d'être sans amoureux ou amoureuse à la St-Valentin. Moi, ça ne m'a jamais vraiment affectée. Jusqu'à aujourd'hui. Ou mes petits coeurs en chocolat m'ont beaucoup manqué.

J'aime ma nouvelle vie. Je me sens heureuse et bien comme je ne l'ai pas été depuis longtemps. Mais il reste qu'il y a plein de petits deuils aussi qui viennent avec le choix de prendre un chemin différent... Aujourd'hui en est un.