dimanche 26 février 2012

Écrire à deux...

Une idée qui jaillit au fil d'une conversation, un projet qui prend forme tout doucement. Puis, on décide d'y plonger, à deux plutôt qu'en solo.

Je l'ai expérimenté avec Sophie Rondeau, avec qui j'ai écrit deux guides pratiques. 100 trucs pour les parents des tout-petits et 100 trucs pour les parents d'enfants de 6 à 12 ans, tous deux publiés chez De Mortagne.

Je viens aussi de le vivre à nouveau avec Martine Desautels pour la rédaction d'un album documentaire pour les 6-12 ans, "Laisse-moi t'expliquer les allergies alimentaires", qui sera publié aux Éditions Midi Trente au cours de la prochaine année.

Deux autres projets de co-écriture ont aussi commencé à germer en duo, un avec mon amie Julie, un autre avec Stéphanie, deux filles que j'apprends de plus en plus à connaître, pour mon plus grand bonheur et enrichissement personnel et professionnel.

Écrire à deux, ça peut représenter un défi. Il faut laisser l'autre entrer dans "sa bulle" de création. On n'a pas toujours le même rythme d'écriture. On doit être à l'écoute de l'autre, faire des compromis. Mais c'est aussi des moments de "brainstorming" stimulants, des dérapages loufoques amenant des fous rires contagieux, une fierté du boulot accompli à partager. Bref, une expérience bien stimulante!

1 commentaire:

  1. J'ai hâte, tellement hâte...

    C'est aussi très généreux comme concept!

    RépondreSupprimer