dimanche 1 mai 2011

Une initiative aidante et créative!

Les liens entre les enfants de différents niveaux scolaires à l'école sont non seulement importants, ils sont essentiels! Ils permettent aux plus grands de mieux se connecter sur la réalité des petits, de les sensibiliser à leur vulnérabilité à l'école et de les reponsabiliser. Et ils permettent aux petits de créer des liens avec des enfants plus vieux avec qui il est parfois difficile d'entrer en contact sans la présence d'un adulte. Les grands deviennent alors des "protecteurs" pour les enfants du préscolaire et des premières années du primaire et à mon sens, c'est une belle façon de prévenir l'intimidation.

Plusieurs écoles ont développé des initiatives afin de favoriser ce lien entre les "petits" et les "grands". Certaines ont mis sur pied un groupe de médiateurs (souvent en lien avec le programme "Vers le Pacifique"). Des jeunes du troisième cycle qui suivent une formation et deviennent des personnes de référence lors de conflits à la récréation ou aux heures de dîner.

D'autres, comme celles de mes enfants, ont opté pour un jumelage entre élèves de 5 et 6e année et petits de maternelle et première année. Une fois par semaine, un petit groupe de "grands" va dans une classe de "petits" et aide le professeur. Mon fils attend avec impatience ses jeudis après-midi avec les grands!

Il est aussi possible de mettre à profit le sens de l'empathie et la créativité des élèves plus âgés. C'est ce qu'a fait un groupe d'élèves de 4 et 5e année de l'école Bonne Entente à Sainte-Foy en construisant trois allégories permettant aux petits de maternelle d'améliorer leurs points faibles. Une initiative magnifique! Je suis impressionnée par leur beau travail!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire